top of page
  • Photo du rédacteurHélène MARTEL

La VAE en pratique

VAE signifie Validation des Acquis de l'Expérience. Elle vous permet d'obtenir une certification, un titre professionnel, un diplôme reconnu par l'Education Nationale.


Ce n’est pas une formation. C’est un travail personnel qui permet d’obtenir une certification. Une certification pour l’entreprise (niveau de responsabilité supérieur, niveau de qualification supérieur, faire reconnaître ses compétences). Mais c’est aussi, très souvent, une reconnaissance pour soi-même de son expérience, ses compétences, d’un métier que l’on exerce et pour lequel on ne possède pas de diplôme.


Pour y avoir accès, vous devez pouvoir justifier d'au moins 1 an d'expérience à temps complet, soit 1607 heures (continu ou non).


Elle se déroule en 3 étapes.



ÉTAPE 1 : Constituer et déposer votre dossier de recevabilité (livret 1).


Pour cela, vous pouvez contacter un Point Relais Conseil (PRC) qui vous aidera à choisir la certification correspondante à votre expérience


Ce dossier se compose des pièces suivantes :

  • Documents justifiant la durée des activités exercées par le candidat

  • Attestations justifiant la durée des formations (initiale ou continue) réalisées en situation de travail

  • Certifications ou parties de certifications obtenues

  • Documents spécifiques réclamés par l’organisme de certification

  • Formulaire de candidature complété et signé (cerfa n°12818) 

Ce dossier est à envoyer auprès de l’organisme certificateur (que votre Point Relais Conseil vous aura précisé). L'organisme va vérifier que le dossier est bien recevable, notamment en ce qui concerne la durée d'activité requise.

Dès réception du dossier complet, l'organisme a 2 mois pour vous notifier sa décision.

Quand votre demande a été jugée recevable, vous recevez un courrier qui vous le notifie et vous indique sous quel délai vous devez avoir déposer votre second dossier (livret 2) et passer devant le jury.




ÉTAPE 2 : Élaborer le dossier de validation (livret 2)


Vous devez constituer un dossier comprenant les éléments suivants :

  • Description de vos aptitudes à valider

  • Compétences et connaissances mises en œuvre pendant votre expérience

  • Éventuellement, formations complémentaires dont vous avez bénéficié

La demande de validation est étudiée par un jury composé d'au moins 25 % de professionnels. Vous devez adresser ce dossier de validation à l'organisme certificateur.



ÉTAPE 3 : Passer devant le jury


Le jury vérifie que vos acquis correspondent aux aptitudes, aux connaissances et aux compétences du diplôme que vous souhaitez obtenir. 



3 conclusions possibles :

  • Validation totale : vous obtenez votre certification à 100 %

  • Validation partielle : si vos acquis ne correspondent pas entièrement aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour la certification visée, le jury prend une décision de validation partielle. Vous recevrez une notification vous indiquant les éléments qui devront faire l'objet d'une évaluation complémentaire (soit un second jury, soit une formation complémentaire à suivre). Vous recevrez également une attestation de compétences indiquant les parties de certification obtenues définitivement.

  • Refus de validation : ce qui est peu probable car le PRC vérifie et vous oriente vers la certification qui vous correspond le mieux.



En synthèse, une VAE demande d’être investi-e, engagé-e et déterminé-e. C’est un travail personnel important. Au minimum, ce travail dure 6 mois et peut aller jusqu’à 18 mois (selon le temps que l’on y consacre).



Nous découvrir www.cerclegrh.fr

Si vous souhaitez en savoir plus, contactez l'équipe Cercle&GRH : contact@cerclegrh.fr


댓글


bottom of page